Skip to content

Islam et Vérité: ce que les catholiques doivent savoir face à l’Islam

22 janvier 2010

Islam et Vérité est un projet initié par le Père Guy Pagès, prêtre catholique français en charge de l’évangélisation sur le Web. A travers des vidéos de catéchèse, le Père Pagès transmet la foi de l’Eglise catholique sur des sujets fondamentaux comme la morale, le Salut, la Sainte Trinité, l’Enfer, la sainteté,….

La grande singularité de son travail au sein de l’Eglise catholique en France, est de donner les armes intellectuelles pour tous catholiques souhaitant résister à la pression grandissante de l’Islam en France.

Ces vidéos, d’une grande richesse apologétique, sont donc une source importante pour tous catholique souhaitant se former et avoir les ressources nécessaire pour répondre aux affirmations musulmanes au sujet de la religion.

www.islam-et-verite.com

Publicités
50 commentaires leave one →
  1. duchesse du Berry permalink
    24 janvier 2010 7 h 58 min

    Bonjour FromDaWu,
    Je viens de prendre connaissance d’une des vidéos (« Islam et droits de l’homme »), et j’ai pu connaître ce père Pagès dont vous m’aviez parlé sur votre blog.
    Courageux homme qui résiste pour notre foi.
    Je vais prier pour lui, et pour tous ceux qui luttent dans le même esprit.
    Que Jésus-Christ soit avec vous.

  2. Gorr permalink
    24 janvier 2010 17 h 43 min

    Pardon de paraître un peu brutal, mais voici une idée très simple qui me paraît relever du bon sens absolu : les catholiques français n’ont pas besoin de savoir quoi que ce soit au sujet de l’islam.

    Les catholiques français n’ont qu’une seule chose à savoir au sujet de l’islam : ISLAM DEHORS.

    N’entrons pas dans des débats théologiques sans fin avec les musulmans. Soyons simplement éclairés par une vérité simple : l’islam n’a rien à faire ici.

    La question n’est pas : « l’islam est-il bon ou pas, vrai ou faux, gentil ou méchant, respectueux ou pas ». La question est juste : « l’islam a-t-il sa place ici ? » Comme la réponse est non, il n’y a aucun débat à mener.

    Mener un débat avec des musulmans en france, c’est DEJA leur reconnaitre une certaine forme de légitimité à vivre ici.

    • 27 janvier 2010 17 h 10 min

      Arrêtes de fanfaronner, l’Islam a connu de plus tenaces et de plus terribles, a son avenement même, dans sa propre maison. Ceux qui voyant en cette religion une menace pour leur interets personnels. Le plus irreductibles d’entre-eux, abou-sofiane, a fini par capituler devant cette religion paisible et lumineuse en disant sa celebre phrase « Nous avons voulu resister avec des armes et des fortifications, alors que l’Islam lui, gagnait les coeurs, et en cela nous ne pouvions rien lui opposer »

      Alors reponse toi et chercher toi une autre occupation que ce Credo illusoire. Tu finiras par devenir musulman si tu vis assez longtemps, au moins jusqu’a la venue de Jesus, qui n’est plus pour bien longtemps INCHA ALLAH

      • Gorr permalink
        27 janvier 2010 17 h 13 min

        « Tu finiras par devenir musulman si tu vis assez longtemps »

        Quel argument, c’est à tomber à la renverse.

      • 28 septembre 2011 19 h 11 min

        aladin, je suis chrétien catholique profondément convaicu de ma religion. Notre Jésus n’a porté ni des sabres ni des lances pour convertir les pauvres bédouins de la présence d’un Allah. Si tu as lu le Coran, tu aurais dû remarqué qu’il cite plus de 158 fois les fleuves d’eau qui circulent sous des jannât pleines de fruits, comme aussi toutes genres de chair, même du bon vin succulent à boire. Des alléchantes nécessités dans un pays désertique et pauvre pour attirer les pauvres bédouins à Allah. Admets avec moi que l’Islam n’est autre qu’une copie de la Bible avec tous ses prophètes que Mouhammad a fait embrasser l’Islam. En 1982 au Cair je me suis trouvé avec deux Saoudies qui m’ont proposer d’embrasser l’Islam contre une fortune évaluée à des milions de US$ que j’ai refusée.

  3. 24 janvier 2010 19 h 09 min

    Gorr : « Mener un débat avec des musulmans en france, c’est DEJA leur reconnaitre une certaine forme de légitimité à vivre ici. »

    Pas faux, mais insuffisant. On peut à la fois dire « Islam dehors » et islam = esprit antichrist, sans que cela s’oppose. Et puis, ce dont a vraiment besoin le catholique lambda c’est surtout de formation, se former, tout le temps se former, c’est indispensable. On est loin de ce que préconisent les bouses liebérales avec leurs « dialogues ».

    Personnellement je ne rentre jamais dans le débat théologique avec un musulman, il te dira qu’on a trafiqué les Ecritures, on lui répondra que ce sont eux les musulmans qui ont falsifié les Ecritures (contradictions multiples avec les enseignements du Christ), que le Coran a historiquement connu une évolution dans sa rédaction, cela ils le nieront, crieront au blasphème… alors que c’est prouvé. Pour eux le coran est la parole de Dieu descendue du ciel et écrite telle quelle, paf ! pour nous les Ecritures sont des livres écrits par des hommes, inspirés, non des livres écrits par Dieu… Donc tu as raison c’est sans fin, et c’est pourquoi je ne rentre jamais dans ce genre de discussions, sur les Intransigeants par exemple. Par contre tu observeras que quand tu leurs dis que l’islam est antichrist (sleur sourate 112 niant qu’Allah ait enfanté) et que tu cites les sources à l’appui (définition de l’esprit antichrist lettres de Saint Jean = négation du Verbe fait chair, Jésus-Christ venu dans la chair, et négation de l’unité du Père et du Fils), ils n’ont jamais rien à dire ni à répondre, nada, rien, nothing, nichts.

    • Gorr permalink
      25 janvier 2010 10 h 49 min

      Salut Ingomer

      « ce dont a vraiment besoin le catholique lambda c’est surtout de formation, se former, tout le temps se former, c’est indispensable. »

      Dans mon optique, la meilleure formation serait de leur faire entrer dans le crâne qu’il ne faut pas discuter avec des musulmans parce que ceux-ci n’ont rien à faire ici, que leur présence n’est pas légitime et qu’il faut les renvoyer à la casbah.

      « Personnellement je ne rentre jamais dans le débat théologique avec un musulman »

      Moi non plus, même si je l’ai déjà fait – à pure perte. Il est impossible de discuter avec eux, comme tu l’expliques.
      Cela confirme donc bien l’idée qu’ils sont incapables de discuter (j’ai une explication : c’est lié au fait que ces populations fonctionnent principalement avec le cerveau primaire : tout est binaire chez eux. Ils ne sont pas intellectuellement capables de débattre. Tout tourne à la confrontation -physique- avec ces gens. Je parle notamment des arabo-musulmans)
      Dans ce cas, la seule formation à donner aux nôtres est de leur apprendre à rejeter instinctivement tout ce qui peut provenir de cet orient putride.

      • bonjour permalink
        12 juin 2010 13 h 19 min

        Bonjour.

        Voila ce que je lis dans vos post :

        « Dans mon optique, la meilleure formation serait de leur faire entrer dans le crâne qu’il ne faut pas discuter avec des musulmans »

        « Personnellement je ne rentre jamais dans le débat théologique avec un musulman »

        « Mener un débat avec des musulmans en france, c’est DEJA leur reconnaitre une certaine forme de légitimité à vivre ici. »

        Preuve que c’est bien vous qui ne vous sentez pas capable de discuter. pourquoi vous renfermez vous de la sorte? ne craignez vous pas de manquer d’arguments?

      • Gorr permalink
        12 juin 2010 16 h 11 min

        « Preuve que c’est bien vous qui ne vous sentez pas capable de discuter. »

        On ne discute pas avec l’ennemi, avec l’envahisseur. On l’ignore, on le méprise quand on ne peut pas faire autrement. On l’expédie ad patres dès qu’on en a l’occasion.

  4. 25 janvier 2010 11 h 58 min

    Salut Gorr,

    Refuser de vouloir annoncer la foi catholique et de la défendre face aux attaques des doctrines hérétiques n’est pas un bon comportement selon moi, et d’ailleurs l’Eglise n’a jamais refuser la confrontation face aux hérésies.

    Maintenant que l’Islam est là, que devons nous faire? Il y a plusieurs solutions:

    1. Fuir le débat et fuir le monde en général: communautarisme style amish.

    2. Utiliser l’Islam et le Sionisme pour défendre nos positions suivants nos intérêts (cf. schemé que j’ai fait, disponible en haut du blog sur le lien « Résistance: choisir l’Islam ou le sionisme »)

    3. Faire front sur tous les combats, contre la république, l’Islam et le sionisme, aucun compromis,…..

    Moi je suis ouvert à ces trois solutions, il faut pouvoir argumenter seulement….

    Mais Gorr, dire qu’il faut refuser le débat, je trouve ça pas terrible, et surtout cela ne trouve aucune justification au sein de la Tradition de l’Eglise….

  5. Gorr permalink
    25 janvier 2010 15 h 56 min

    Salut FromDaWu

    Je te souhaite de faire ton expérience avec des arabes musulmans. Tu vas perdre ton temps à parler à un mur de bêtise, d’agressivité (physique), d’incompréhension. La plupart des missions qui ont été envoyés depuis 1000 ans chez les arabes ont été un échec. Même le Père de Foucault n’a pas réussi a convertir les tribus qu’il a fréquentées et aimées toute sa vie.

    Mon explication (je peux me tromper) : ils ne sont pas intellectuellement et ethniquement capables d’intégrer la complexité, la diversité de l’enseignement chrétien. Ex: la Trinité.
    Chez nous, la tripartition est une donnée européenne classique et héritée du passé. Chez eux, tout doit être unique ou binaire: un Dieu, un prophète, un coran, et de l’autre côté : un enfer. Manichéisme oriental, cerveau primaire, stade premier de la réflexion.
    Dès que vous leur parlez de Marie, des Saints… ils ne comprennent plus rien et vous traitent de païens. J’en ai fait l’expérience souvent, pas seulement sur internet.
    Nous avons développé au fil des siècles la PENSEE, utilisé la RAISON (ce qui est interdit chez eux, c’est très révélateur d’un esprit arabe reptilien). Le raisonnement a été intégré à la pensée catholique (cf St Thomas)… chez eux: zéro. Toute la science est contenue dans le coran !
    Autrement dit : vous parlez à des demeurés.

    Vous posez ensuite la question : « Maintenant que l’Islam est là, que devons nous faire? Il y a plusieurs solutions: » et vous énumérez trois solutions.
    Pardon, mais votre postulat de base est scandaleux (je vous le dit sans agressivité): « MAINTENANT que l’islam est là » !!! Quand j’ai lu ça, j’ai eu l’impression que vous partez de ce point, comme d’un acquis, de quelque chose de définitif. Comme si vous étiez RESIGNE à accepter la présence de l’islam ici. Une sorte de fatalisme : bon, maintenant qu’ils sont là, qu’est-ce qu’on va en faire ?

    Je vous réponds : si vous estimez qu’ils seraient à leur place en france même s’ils devenaient de pieux cathos, ce serait pour moi la pire des trahisons.
    Nous n’avons aucunement le droit de nous laisser détruire par un autre peuple, fût-il catholique (et ils ne le sont même pas !). C’est le 4ème commandement et le catéchisme qui nous ORDONNENT de défendre nos proches, notre patrie, notre terre face à l’envahisseur.

    Ils n’ont donc rien à faire ici. Ils partiront, il le faut, même après des siècles (comme en Espagne ou en Serbie). Ils seront chassés. Pas de dialogue avec eux: on ne dialogue pas avec l’occupant.

  6. 25 janvier 2010 22 h 49 min

    Je ne dis pas que la présence de l’Islam est légitime en France, je dis simplement que c’est un fait, c’est la réalité du présent.

    A partir de là (cette expression ne signifie pas que c’est pour moi un acquis durable et irrévocable, on est d’accord!), il faut agir, et il y a quelques pistes d’actions c’est vrai, mais déjà, il faut s’entendre sur les objectifs à atteindre, et c’est important d’avoir identifier les objectifs quand on est dans une optique de lutte.

    Pour moi, la France ne redeviendra jamais catholique comme elle le fût au Moyen Age, et la suite c’est que la Fin des Temps c’est pour bientot (dans une vingtaine d’année). Partant de là, dans quoi doivent s’engager les catholiques français fidèles d’aujourd’hui? Détruire la République et la mafia mondialiste? Partir en Croisade pour récupérer la totalité du territoire français et reprendre le controle de Jérusalem?

    Pour moi, c’est complétement vain, et nous sommes « réduit », à lutter à plus basse échelle. Se convertir soi-même, sa famille, ses proches, et sans doute préparer la résistance en se regroupant dans des villages, comme les villages gaulois, pour faire subsister l’esprit et la culture française, et de pratiquer une foi catholique traditionnelle.

    La donnée eschatologique doit entrer en ligne de compte dans notre vision de voir les choses actuellement et sur notre manière de voir la lutte….. Qu’en penses-tu?

    • Gorr permalink
      26 janvier 2010 13 h 15 min

      FromDaWu

      « Pour moi, c’est complétement vain, et nous sommes « réduit », à lutter à plus basse échelle. Se convertir soi-même, sa famille, ses proches, et sans doute préparer la résistance en se regroupant dans des villages, comme les villages gaulois, pour faire subsister l’esprit et la culture française, et de pratiquer une foi catholique traditionnelle. »

      Quand vous parliez plus haut de débattre avec des musulmans (l’occupant), là je ne suis pas d’accord.
      Mais quand vous ajoutez cette précision (votre citation entre guillemets), là on est sur la même longue d’onde.
      J’ajouterais aussi : élever ses enfants dans le refus absolu de tout compromis avec l’occupant, de tout métissage, de tout dialogue avec les autres religions/races/cultures. Cela paraît dur, mais c’est à nous de fabriquer des anticorps lorsque les virus se sont introduits dans notre organisme.

  7. 26 janvier 2010 9 h 43 min

    fromwawu: « Pour moi, c’est complétement vain, et nous sommes « réduit », à lutter à plus basse échelle. Se convertir soi-même, sa famille, ses proches, et sans doute préparer la résistance en se regroupant dans des villages, comme les villages gaulois, pour faire subsister l’esprit et la culture française, et de pratiquer une foi catholique traditionnelle. »

    Je suis d’accord avec cela, c’est nos « communautés de la pérennité française » (J. Raspail). Mais nous ne devons pas non plus sombrer dans le travers d’un séparatisme absolu d’avec le monde sous des prétextes millénaristes ou « escathologiques ». Notre Seigneur Jésus-Christ nous l’a dit : « nul ne sait ni le jour ni l’heure ». Donc pas de date. Un jour après l’autre. Même si nous avons des signes, si nous voyons qu’il se passe des choses qui laissent penser que… Il a également dit : « vous n’êtes pas DU monde, mais vous êtes DANS le monde ». Ceci afin que nous annonçions au monde la vérité qui est le Christ.

    • Gorr permalink
      26 janvier 2010 13 h 22 min

      « Mais nous ne devons pas non plus sombrer dans le travers d’un séparatisme absolu d’avec le monde sous des prétextes millénaristes ou « escathologiques ». »

      Bravo Ingomer pour cette précision. J’applaudis des deux mains et des deux pieds. Je crois aussi qu’il n’y a rien de plus paralysant, fataliste, attentiste que d’entrer dans le trip : « la fin du monde va arriver ».
      C’est très tentant de penser ainsi (moi aussi ça m’arrive). Mais qu’est-ce qui peut nous faire croire qu’elle est là, devant notre porte ?
      C’est notre constat d’impuissance relative qui, par désespoir et écoeurement, nous pousse à nous dire que voilà, ça y est, c’est la fin, ça ne peut plus être pire, on a touché le fond… donc Dieu va venir en personne remettre de l’ordre dans le merdier.
      Rien n’est moins sûr. Pendant des siècles les chrétiens ont vraiment cru que la fin du monde allait arriver… lors des épidémies, des guerres terribles, des bombardements, dans les tranchées, lors des hérésies etc. Et pourtant : toujours pas ! Il a bien fallu que les chrétiens se bougent eux-mêmes le derrière.

      Mgr Lefebvre ne s’est pas dit lors du concile et après : je suis tout seul, je ne peux pas lutter seul contre toute l’Eglise et le monde entier, donc je vais prier et Dieu va sûrement venir régler le problème car la situation est trop pourrie.
      Non ! Il s’est bougé le derrière, il a fondé sa fraternité, il s’est battu et il a déjà obtenu certaines victoires. Idem pour Charles Martel, Jeanne d’Arc.

      C’est triste que dans nos milieux, le desespoir légitime pousse à attendre un changement venu de l’extérieur.

  8. 26 janvier 2010 16 h 35 min

    Gorr : « C’est très tentant de penser ainsi (moi aussi ça m’arrive). »

    idem, je pense que dans nos milieux, nous en sommes tous là.

    « Mais qu’est-ce qui peut nous faire croire qu’elle est là, devant notre porte ? »

    Tout à fait, nous avons beaucoup de signe dont le plus frappant est la création du soit-disant Etat d' »Israël », la construction du N.O.M., la volonté des sionistes de reconstruire le Temple de Jérusalem… Il est clair que cela devait arriver nous serions à la fin des temps et le retour du Christ ne serait qu’une question d’années, voire de quelques mois.

    « C’est triste que dans nos milieux, le desespoir légitime pousse à attendre un changement venu de l’extérieur. »

    Oui, tout à fait. Il y a ce risque de se replier sur soi, à rester entre nous. C’est tellement plus confortable hein… Mais cela n’est pas conforme aux commandements de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Nous ne sommes pas des pharisiens, à cultiver l’exclusivisme et la séparation d’entre les nations… La F.S.P.X a d’excellents évêques dont Mgr Williamson, que j’avais entendu en sermon pour le lundi de Pentecôte 2003 ou 4 (pélé de Chartres) qui savent recadrer ce genre de sujets cruciaux. Mgr Williamson avait dit qu’il semblait que nous soyons à la fin des temps (presque tous les signes étaient réalisés), mais cela ne devait pas nous empêcher de continuer ce qu’ont toujours fait les chrétiens, prier et agir dans ce monde, chaque jour, un jour après l’autre, selon notre vocation, du mieux que nous pouvons. Sans oublier les paroles de N.S.J.C. : « les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle » (l’Eglise). Ce qui nous interdit de désespérer (la désespérance étant d’ailleurs une des caractéristiques du péché contre le Saint-Esprit), mais je ne t’apprends rien. Non, devant nous, nous avons toujours cette Croix, la Croix glorieuse de Notre Seigneur Jésus-Christ qui a vaincu le mal sur le Golgotha. Prenons-là ! Elle est notre seul bien. Et continuons comme nous avons toujours fait.

  9. Eisbar permalink
    26 janvier 2010 17 h 05 min

    « Pour moi, c’est complétement vain, et nous sommes « réduit », à lutter à plus basse échelle. Se convertir soi-même, sa famille, ses proches, et sans doute préparer la résistance en se regroupant dans des villages, comme les villages gaulois, pour faire subsister l’esprit et la culture française, et de pratiquer une foi catholique traditionnelle. »

    Bonjour Fromdawu, je suis désolé de ne pas venir plus souvent sur ton excellent blog. Le mien m’occupe beaucoup de mon temps libre sur le net mais je vais faire un effort pour revenir ici plus souvent car tes sujets sont très intéressants.

    J’ai repris cette partie de ton message car il me semble qu’il est empreint d’une grande justesse et de beaucoup de sagesse. Je crois que ce qui a tué la foi chrétienne, ce sont davantage les fausses valeurs poste-modernes citadines, que je considère comme étant celle de l’Antéchrist.

    Ces valeurs sataniques sont avant tout des valeurs morbides qui poussent à l’isolement et à la négation de soi tous les « modernes ». Isolement orgueilleux et prédateur poussé par une ultra compétitivité narcissique entre les êtres. Mépris de la communauté des hommes. Et surtout haine de la vie et culte délirant de la mort.

    Pour lutter contre le célibat endémique, les avortements, la dénatalité et aussi le suicide des générations présente et à venir, il ne me semble pas inutile de regrouper le troupeau des brebis égarées. Ce n’est pas être lâche que de vouloir se regrouper et fédérer les forces éparpillées et isolées. Je pense sincèrement qu’un retour à la terre est nécessaire. La terre ne ment pas. Cette citation connue va peut-être me valoir bien des reproches mais moi je crois sincèrement que le regroupement des catholiques dans des communautés rurales pour y faire de beaux enfants et les élever dans la foi de notre Seigneur est peut-être la solution la plus utile qui permettra le renouveau.

  10. Eisbar permalink
    26 janvier 2010 17 h 10 min

    Je rajouterai Fromdawu que toi, à ta façon, tu fais déjà beaucoup avec ce blog. Tu n’es pas les bras croisés. C’est très bien tu sais. Bien sûr que je rêve de croisade mais tu as raison de dire que c’est devenu un fantasme.

    Enfin l’essentiel c’est de garder la foi, de ne pas sombrer et de chasser le pessimisme qui est le conseil le plus vile de l’Adversaire.

    Quant à dialoguer avec les muzz, moi je ne peux pas. Je perds illico mon sang froid et je deviens impossible. J’ai trop de haine contre eux, c’est plus fort que moi. Mais Gorr a raison tu perdras ton temps, ce sont des ânes et tu vas te heurter à de véritables autistes qui ne peuvent même pas percevoir ce qu’est l’altérité. Ils en sont incapables.

  11. 27 janvier 2010 6 h 59 min

    Merci Eisbar pour tes encouragements,

    J’ai déjà une certaine expérience de discussion avec les musulmans, sur le net mais aussi et surtout sur le terrain. J’ai pu côtoyer aussi quelques convertis maghrébins, et eux me donnent de l’espoir. Même si l’Islam est un puissant moyen de destruction de l’homme en le rendant insensible à l’Evangile de la Vie (idem pour le Talmud), tous sont enfants de Dieu et tous sont appelés à se convertir.

  12. 27 janvier 2010 7 h 07 min

    Gorr :

    C’est très tentant de penser ainsi (moi aussi ça m’arrive). Mais qu’est-ce qui peut nous faire croire qu’elle est là, devant notre porte ?
    C’est notre constat d’impuissance relative qui, par désespoir et écoeurement, nous pousse à nous dire que voilà, ça y est, c’est la fin, ça ne peut plus être pire, on a touché le fond… donc Dieu va venir en personne remettre de l’ordre dans le merdier.
    […]

    C’est triste que dans nos milieux, le desespoir légitime pousse à attendre un changement venu de l’extérieur.

    Comme l’a dit Ingomer, nous vivons une époque complétement folle et sans précédent dans l’Histoire humaine: création de l’Etat d’Israel, futur reconstruction du Temple, mise en place de la gouvernance global avec le futur président du monde (l’AntéChrist?), abrutissement et perversion de masse avec les médias, processus babélien et brassage ethno-religieux, sans précédent,…..

    Donc tout laisse à penser qu’effectivement, sans tombé dans du millénarisme attentiste, nous vivons les prémices de la Fin des Temps, en tout cas pour moi c’est évident.

    J’ai pris conscience de tout ça mais je ne reste pas les bras croisés pour autant. Justement, je m’active de mon mieux pour ma conversion, celle de ma famille et de mes proches, je fais ma résistance catholique à mon niveau, et j’envisage avec sérieux la seule solution qui se propose aux catholiques français pour se préserver,veiller et prier jusqu’au retour du Maitre de maison, et ce à travers des Desouchières disséminé un peu partout sur notre territoire….. J’écrirais un article prochainement là dessus, car c’est un sujet que je creuse de plus en plus….

    • Gorr permalink
      27 janvier 2010 12 h 44 min

      Salut FromDaWu

      Tu permets une petite réponse ?
      Tu écris : « Même si l’Islam est un puissant moyen de destruction de l’homme en le rendant insensible à l’Evangile de la Vie (idem pour le Talmud), tous sont enfants de Dieu et tous sont appelés à se convertir. »

      Sans aucun doute, mais chez eux. Qu’ils se convertissent dans leurs pays et ne viennent pas détruire notre europe et nos patries chrétiennes et européennes. Nous n’avons pas à accepter d’être occupés, envahis par un autre peuple, fût-il catholique. Jeanne d’Arc a foutu dehors les Anglais qui étaient à l’époque catholiques ! Qu’est-ce qu’elle dirait de nos gnoules !
      Aujourd’hui, on serait bien contents de pouvoir accueillir des Anglais plutôt que des Afghans, kurdes, tsiganes et autre Zimbabouins racistes et anti-blancs.

      « Comme l’a dit Ingomer, nous vivons une époque complétement folle et sans précédent dans l’Histoire humaine: création de l’Etat d’Israel, futur reconstruction du Temple, mise en place de la gouvernance global avec le futur président du monde (l’AntéChrist?), abrutissement et perversion de masse avec les médias, processus babélien et brassage ethno-religieux, sans précédent,….. »

      Oui, on connait ces prophéties… mais elles ne nous disent rien sur la durée de ces « prémices de l’apocalypse ». Ces prémices peuvent durer un an, un siècle, un millénaire. Il n’y a rien qui peut nous faire croire que l’apocalypse sera dans un an, un siècle, un millénaire.
      Les juifs et les FM travaillent à l’instauration du gouvernement mondial, mais franchement, à mon avis, ça va durer encore quelques siècles jusqu’à ce qu’il se réalise… Ils commencent pas l’Europe et en 50 ans, ils n’ont même pas encore réussi à faire entrer tous les pays dans l’UE (sans parler de la zone euro).
      De là à faire un gouvernement mondial avec les USA, la Russie, la Chine, le Japon (sans parler du tiers monde)… nul doute qu’il leur faudra des siècles encore pour y arriver. Sans parler des crises économiques qui risquent à chaque fois de tout casser.

      Quant aux invasions, métissages, destructions et abrutissement général : des invasions, il y en a toujours eu, ainsi que des guerres, famines, épidémies. Cela n’est pas nécessairement une prémice de la fin du monde.
      L’abrutissement général peut durer encore bien longtemps.
      Et puis il y a la reconstruction du temple… là aussi, il faudra aux juifs encore un bon bout de temps avant de pouvoir raser la mosquée qui s’y trouve et qui est capitale dans l’islam. Car la raser signifierait une guerre totale avec l’islam. Les juifs ont des projets, mais c’est tout.

      Bref, l’espoir que Dieu viendra en personne mettre fin au bordel actuel est certes légitimes mais ô combien stérilisant, attentiste, fataliste, paralysant. D’autant plus que l’apocalypse pourra très bien arriver dans 1000 ans. Et puis c’est aussi réconfortant de croire que la solution nous tombera toute cuite du ciel.

      • 27 janvier 2010 13 h 02 min

        @ Gorr
        « Sans aucun doute, mais chez eux. Qu’ils se convertissent dans leurs pays et ne viennent pas détruire notre europe et nos patries chrétiennes et européennes. Nous n’avons pas à accepter d’être occupés, envahis par un autre peuple, fût-il catholique. »

        Totalement d’accord.

        « Oui, on connait ces prophéties… mais elles ne nous disent rien sur la durée de ces « prémices de l’apocalypse ». »

        C’est pas faux, cela dit, force est de constaté que vue l’ampleur des dégats, impossible que l’humanité ne se prennent pas un évenement provoquant le chaos planétaire d’ici une cinquantaine d’année.
        Je me souviens plus bien, mais il me semble qu’avant la venue du Seigneur Jésus dans la Gloire, il y aura une période de paix suite à un terrible combat. Tel que je vois le truc, il s’agira d’un combat entre Israel et l’Occident, contre l’Islam. Ce conflit va créer le chaos en Occident dû au choc entre muzz et « occidentaux non-muzz » (catho et païen), et à la suite de cet évenement, nous aurons une sorte de Shoah bis, « plus jamais ça », ce qui accélerera et légitimera encore plus la mise en place d’un gouvernement mondial de manière dictatorial (voir le film Equilibrium à ce sujet, fort instructif!).

  13. 27 janvier 2010 9 h 21 min

    « J’écrirais un article prochainement là dessus, car c’est un sujet que je creuse de plus en plus…. »

    Très bien, nous en attendons le résultat à lire avec plaisir.

  14. Gorr permalink
    27 janvier 2010 15 h 17 min

    FromDaWu

    C’est possible, mais que de conjectures !
    Surtout l’argument : « tout va tellement mal qu’il DOIT se passer quelque chose » (sous-entendu : Dieu va frapper, va intervenir directement via l’apocalypse), cet argument se retrouve dans la littérature chrétienne déjà du temps de l’arianisme (à l’époque, seuls quelques évêques avaient encore la foi catholique), du temps des grandes pestes de la « renaissance », du temps des guerres de religion… Au 18ème siècle, le clergé le dit et le redit : ça va tellement mal, tout est tellement pourri que la fin des temps va survenir dans quelques temps (c’est tout proche).
    Et puis finalement, les siècles et les millénaires passent… et toujours rien.
    Moi je pense que la fin des temps aura lieu, mais pas avant 1000 ou 2000 ans. lol

    « nous aurons une sorte de Shoah bis »

    lol.
    Tu veux dire une « vraie » Shoah… parce que la dernière, franchement, on peut avoir des doutes… 🙂

  15. 27 janvier 2010 16 h 32 min

    Gorr, ma position, invariable : pas de date. Nul ne sait ni le jour ni l’heure. Point final. C’est ma position, donc la fin des temps peut survenir d’ici 50 ans ou dans dix mille ans, peu importe. Par contre, le jour où nous verrons les Juifs reconstruire le « troisième temple » (si Notre Seigneur Jésus-Christ le permet Lui qui avait dit : « il ne restera pas de ce temple pierre sur pierre »…) nous pourrons faire nos prières… Depuis Julien l’Apostat, les Juifs cherchent à reconstruire le Temple de Jérusalem » pour faire mentir le Christ Notre-Seigneur. Il faut le savoir. Pas de doute que si cela devait arriver, cela ne s’éterniserait pas…

    « n’avons pas à accepter d’être occupés, envahis par un autre peuple, fût-il catholique. Jeanne d’Arc a foutu dehors les Anglais qui étaient à l’époque catholiques ! »

    He oui… C’est ce que je dis. Beaucoup s’imaginent du contraire, qu’à partir du moment où un étranger est converti il peut rester en France à loisir. C’est une erreur, une erreur qui n’était pas validée par la sainte de la Patrie, qui lors de son Procès, au piège tendu « vous n’aimez pas les Anglais », répondit : « Je les aime, chez eux ». Cette réponse doit être comme une boussole pour nous, et nous revenir toujours à la mémoire, dans nos discussions, tant la propagande mixophile immigrationniste maçonnique a fait de ravages dans les cerveaux des Français, jusque chez les catholiques dans leur grande majorité…

  16. Spoon permalink
    27 janvier 2010 17 h 16 min

    Pour intervenir dans cet interessant débat theologico-politique, il faut bien se rentrer dans le crane que LES VOIES DE DIEU SONT IMPENETRABLES et qu’il est donc inutile d epiloguer sur la venue de l Apocalypse pendant 107 ans.

    Car si essayer de dechiffrer la Providence Divine est interessant intelectuellement parlant, elle est non seulement vaine politiquement mais dangereuse spirituellement. En effet c’est bien parceque nous sommes ignorants des plans de la Providence que NOUS SOMMES LIBRES!!

    Alors en attendant l avenement du Royaume de Dieu, il ne nous reste qu’a humblement essayer de propager la verité sur terre et dans nos coeurs,avec la Foi de nos Peres, la fougue de notre liberté et dans l acceptation totale des plans divins.

    Bien à vous.

  17. 27 janvier 2010 17 h 34 min

    Gorr lien permanent
    « Tu finiras par devenir musulman si tu vis assez longtemps »

    Quel argument, c’est à tomber à la renverse.

    ——————————————————————–
    qu’y a t-il de renversant, si Jesus en personne, t’invitait à l’Islam ?
    Que lui repondra-tu ?
    Mais pourquoi vous n’arrivez pas à comprendre une chose pourtant très simple pour un esprit ordinaire. DIEU est UN. Le MESSAGE délivré par tous les Prophétes est UN. LA RELIGION EST UNE.
    C’est la soumission à la Vonlonté de DIEU.

    A quoi servirait un message fut-il divin, s’il ne peut etre compris que par une Elite intellectuelle a force de contorsions mentales prodigieuses.

    • 27 janvier 2010 22 h 11 min

      La foi catholique invite à un Dieu UN, et ce bien avant l’arrivée de l’Islam 7 siècle plus tard. L’Islam n’a rien inventé, car même les Juifs professaients une foi en un Dieu UN (voir le Chma Israel, Adonaï Eloïmou,……..).

      Le fait que les musulmans refusent d’aller plus loin dans la compréhension de l’Etre de Dieu ne doit pas cacher que les chrétiens, dès la venue du Seigneur Jésus, ont compris que Dieu était et est UN, mais plus profondément Il n’est pas uniquement UN, Il est bien plus riche que cela, Il est UN et trinitaire, Dieu unique en trois personne.

      Que ceux qui ont des oreilles, qu’ils entendent (comme nous le dit le Seigneur Jésus!)

      • 28 janvier 2010 7 h 09 min

        Je sais que les Juifs croient en un Dieu Uniquen comme les musulmans et comme les Chrétiens.
        A la seule difference, que ces derniers, les trinitaires, pensent qu’Il se manifeste en 3 personnes differentes. Et cela, l’ISLAM le rejette categoriquement. Pour l’ISLAM, qui prone un monotheisme PUR et INFRACTIONNABLE, cette vision trinitaire du Créateur Unique est la pire des calomnies proférées contre JESUS lui-même.

        Les musulmans pensent aussi ceci:
        JESUS a été envoyé à la maison d’Israel, c’est à dire aux Juifs. Aussi, faut-il se poser la question, pourquoi reviendra-il à toute l’humanité, si primitivement son message était local et non universel ?
        Tout simplement pour infirmer cette Trinité inventée par les hommes et leur rapeller que DIEU est UN et que DIEU ne partage Son Pouvoir et Ses Attributs avec personne, fut il Jesus ou n’importe qui d’autre de ses créatures.

  18. Eisbar permalink
    27 janvier 2010 18 h 50 min

    Spoon

    Je suis une nouvel fois de votre avis comme souvent. Rien à rajouter de plus.

  19. 28 janvier 2010 7 h 47 min

    @ Aladin, c’est l’islam qui est une insulte à la toute-puissance de Dieu, en prétendant que Dieu ne peut pas enfanter, qu’il n’enfante pas et n’a pas été enfanté… (négation antichristique du Verbe venu dans la chair en jésus-Christ) Lui qui a créé l’univers ne peut pas enfanter parce qu’il est « un »… Stupide et blasphématoire.

    • 28 janvier 2010 11 h 44 min

      @INGOMER

      Votre messe est dite! alors Amen

      permettez-moi alors de vous adressez mon dernier message sur ce sujet:

      بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ
      قُلْ يَا أَيُّهَا الْكَافِرُونَ
      Dis : « ô vous les infidèles !

      لَا أَعْبُدُ مَا تَعْبُدُونَ [

      Je n’adore pas ce que vous adorez.

      وَلَا أَنْتُمْ عَابِدُونَ مَا أَعْبُدُ
      Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore.

      وَلَا أَنَا عَابِدٌ مَا عَبَدْتُمْ
      Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez.

      وَلَا أَنْتُمْ عَابِدُونَ مَا أَعْبُدُ

      Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore.

      لَكُمْ دِينُكُمْ وَلِيَ دِينِ
      A vous votre religion, et à moi ma religion ».
      (Coran 1O9)

  20. 28 janvier 2010 12 h 20 min

    Aladin,

    Ce n’est pas sur ce fil de discussion que nous arriverons à savoir si c’est la foi islamique ou la foi catholique qui mène droit vers le Paradis.

    Seulement, j’aimerais avoir votre avis sur un sujet important et actuel, à savoir le lien en Islam et Arabité.

    La question est simple: Est-il possible de dissocier l’Islam de l’arabité?

    J’avais pu faire deux vidéos sur le sujet, en essayant d’apporter quelques éléments de réponse car le sujet a été lancé par Alain Soral qui postule que l’Islam n’est pas un colonialisme arabe et qu’il doit se françiser (et donc de désarabiser) pour se développement en France.

    Première vidéo:
    https://ripoublik.wordpress.com/2009/12/28/soral-le-salut-de-la-france-passe-par-la-francisation-de-lislam/

    Deuxième vidéo:
    https://ripoublik.wordpress.com/2010/01/02/soral-est-il-possible-de-dissocier-islam-et-arabite/

    Pourriez vous donner une réponse globale pour les deux vidéos sur un seul fil de discussion?

    Merci d’avance

    • 31 janvier 2010 12 h 20 min

      si vous entendez par arabité, l’exclusion de la langue Arabe, la réponse est NON ! Pour la simple raison que le Coran doit être récité en Arabe lors des « çalats », individuelles ou collectives, sous peine de caducité de celles-ci. D’ailleurs un mythe persistant tend a faire croire que les musulmans sont tous des Arabes, alors que ces derniers ne representent que 1O % de la communauté islamique. En dehors des « çalats » (prières canoniques). Si communautés musulmanes très fortes existent dans des pays non-arabes tels que l’Iran (Perse), la turque, l’indonesie, le pakista, etc..on ne voit pas poruquoi elles ne pourraient exister dans des pays européens, qui ne cederaient rien de leurs spécificités, memes en adoptant la religion musulmane, qui ne l’oubliez pas, n’a jamais été une religion locale. D’ailleurs le Coran ne s’est jamais adréssé aux ARABES, nulle part, mais toujours AUX HOMMES.

      je pense qu’il faudra définir ce que cache reelement cette ARABITE de l’ISLAM, avant de commencer la reflexion sur ce sujet.

  21. 29 janvier 2010 10 h 00 min

    @ Aladin : « @INGOMER

    Votre messe est dite! alors Amen

    permettez-moi alors de vous adressez mon dernier message sur ce sujet:

    بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ
    قُلْ يَا أَيُّهَا الْكَافِرُونَ
    Dis : « ô vous les infidèles !

    لَا أَعْبُدُ مَا تَعْبُدُونَ [

    Je n’adore pas ce que vous adorez.

    وَلَا أَنْتُمْ عَابِدُونَ مَا أَعْبُدُ
    Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore.

    وَلَا أَنَا عَابِدٌ مَا عَبَدْتُمْ
    Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez.

    وَلَا أَنْتُمْ عَابِدُونَ مَا أَعْبُدُ

    Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore.

    لَكُمْ دِينُكُمْ وَلِيَ دِينِ
    A vous votre religion, et à moi ma religion ».
    (Coran 1O9) »

    Vous devez savoir que les « cinq piliers » de l’islam ne font que reprendre la tradition judéo-chrétienne.

    Le premier pilier est la profession de foi (en arabe : « el chahada ») reprenant l’affirmation de l’unicité divine (en arabe : « el tawhid »). C’est le dogme professé par le judaïsme depuis Abraham. Moïse et tous les prophètes ont toujours défendu cette unicité contre tous les adorateurs d’innombrables dieux et autres idoles (Deut. VI, 4). La foi catholique n’a fait que confirmer ce dogme fondamental, dans le mystère de la Sainte Trinité d’un seul Dieu en trois personnes.

    Le deuxième pilier : la prière rituelle (en arabe : « el salat »), que le musulman doit faire cinq fois par jour, n’a fait que copier les cinq prières du jour du bréviaire.

    Le troisième pilier : l’aumône légale (en arabe : « el Zalart ») qui reprend la tradition ancestrale que l’on retrouve tout au long de la Bible : Ancien et Nouveau Testament.

    Le quatrième pilier : le jeûne du ramadan qui n’est qu’une reprise des quarante jours du carême des catholiques avant Pâques.

    Le cinquième pilier : le pélerinage à la Mecque (en arabe : « el hajj ») qui ne fait que reprendre la tradition séculaire juive du pélerinage à Jérusalem.

    Ceci vous montre que pas une seule tradition de l’islam, sauf la fête de la naissance de Mahomet (le « mouled »), ne provient d’une source autre que le judéo-christianisme.

    Par là, vous pouvez aisément en déduire que l’islam n’est pas une religion ‘nouvelle’, vous pouvez donc honnêtement douter de la théorie d’Allah qui aurait présenté directement le Coran à Mahomet par l’intermédiaire de l’ange Gabriel. Cette question de la révélation est bien au coeur de la religion musulmane. Vous vous devez donc de l’étudier, car c’est trop grave et trop important.

    Les emprunts du Coran à la tradition juive sont aussi évidents : l’interdiction de consommer de la viande de porc ou de chameau est tiré de la Bible (Lev. XI). De même la circoncision (Gen. XVII, 12; Lev. XIII, 3). n’a jamais été pratiquée dans l’histoire et encore aujourd’hui que par les Juifs, et ensuite par les Musulmans.

    Les traditions musulmanes d’origine chrétienne sont nombreuses également. Notre divin Sauveur Jésus-Christ est lui-même considéré comme le plus grand prophète et Marie sa mère comme Vierge. C’est la preuve que la Bible était bien utilisée par les premiers musulmans. Aussi l’attente du retour de Jésus en gloire est restée, elle aussi, une tradition bien vivante dans la communauté musulmane. Autant de preuves pour vous faire douter d’un Coran « révélé » et quasi « incréé ».

    Le Coran a été rédigé par étapes, par ajouts successifs, ainsi que l’ont confirmé plusieurs chercheurs actuels sur les origines du Coran. Parmi les preuves, on trouve dans un lectionnaire liturgique utilisé par les groupes judéo-chrétiens dissidents des premiers siècles, les déformations et transformations qui ont suivi ayant pour but « l’adaptation » à l’idéologie naissante, les nombreux remaniements dus à cette apologétique et qui révèle dans le Coran une grande habileté. Mais ces remaniements entraînent des déformations textuelles importantes du substrat biblique, substrat biblique conservé aujourd’hui encore chez les Juifs (notre Ancien Testament), d’où des versets des plus contradictoires.

    En voici quelques exemples, parmi d’autres. Mariam, la soeur de Moïse, devient la Mère de Jésus ! Il y a pourtant douze siècles entre leurs existences respectives ! Ce n’est plus Isaac (le fils de Sarah) qui échappe à la mort sur l’autel mais Ismaël (le fils de son esclave Agar) ! L’Esprit-Saint devient « l’ange Gabriel » qui apparaît à Mahomet ! Ce n’est plus l’Esprit-Saint, la troisième personne de la Sainte Trinité, mais la Sainte Vierge ! Ce n’est plus Jésus qui est mort sur une croix, mais Judas ou Barrabas, ou un sosie qui lui a été substitué (selon les versions…), etc., etc.

    Vu ces contradictions du Coran avec le substrat biblique antique, si c’étaient nous les Chrétiens qui avions falsifié les Ecritures, les Juifs l’auraient également falsifié depuis cinq mille ans. Impensable… L’islam lui-même reconnaît les messages antérieurs. Comment donc expliquez-vous ces contradictions ?

    Selon Jean Alcader, « il est clair…, à sa lecture, que le Coran fut fabriqué par étapes, comme pour répondre à une argumentation de ses adversaires, juifs ou chrétiens » (Le Vrai Visage de l’islam, éditions Kyrollos, p. 40).

    Source : Père Jean-Jacques Marziac, A toi mon frère qui est né dans l’islam, Editions A.C.C.R., Montauban 2009, p. 67-71.

    Selon un autre chercheur, s’appuyant sur les travaux convergents de spécialistes, Laurent Lagartempe, dans son livre « Origines de l’islam », il n’y a à l’origine de l’islam ni prophète (Mohammed est un personnage de composition), ni ville sainte (La Mecque n’existe qu’à partir des années 695, bien après le début de cette histoire), ni livre sacré (le Coran est un recueil de textes écrits en arabe par des prédicateurs messianistes, à l’attention des bédouins païens). Voilà quelques pistes à étudier.

    • Felix permalink
      5 septembre 2011 22 h 45 min

      Il est souvent defini comme secte toute deformation de la Verite etant donner que le coran livre ecrit plusieur siecle apres l’ancien testament et le nouveaux testament a pu trouver le moyen de deforme la bible de toute piece ne serait pas appele secte par definition? Puisque la bible n’a aucune lecon n’a tirer du coran mais le coran oui

  22. 30 janvier 2010 20 h 40 min

    Vous affirmez que le Coran n’est pas venu pour apporter une nouvelle Loi, mais confirmer les messages précédents. Et quelle confirmation ! Il a clairement rejetté toutes les falsifications qui ont corrompus les messages antérieurs.

    Le coran affirme clairement que la bible n’est pas la parole de Dieu
    Le coran ne parle jamais d’un livre qui s’appelle bible car Dieu n’a jamais fait descendre un livre nommé la bible, Dieu a fait descendre l’évangile sur Jésus, les psaumes sur David, la torah sur mois.
    Par contre le coran ne se contente pas de dire que les juifs et les chrétiens ont altérés leurs bibles, mais il nous cite des passages précis de la bible qui ne sont pas la parole de Dieu.
    Dans ce qui suit on exposera les versets du coran qui disent clairement que les juifs et les chrétiens ont altérés la parole de Dieu, ensuite on présentera quelques paroles attribuées à Dieu et ajoutées dans la bible que le coran a déclaré comme paroles d’hommes et pure mensonge :
    1. 1) Versets ou Dieu accuse les moines et les juifs d’altérer la parole de Dieu :

    [2:75] La vache (Al-Baqarah
    75. – Eh bien, espérez-vous [Musulmans], que des pareils gens (les Juifs) vous partageront la foi ? Alors qu’un groupe d’entre eux, après avoir entendu et compris la parole de Dieu, la falsifièrent sciemment.

    [3:78] La famille d’Imran (Al-Imran) :
    Et il y a parmi eux certains qui roulent leur langues en lisant le Livre pour vous faire croire que cela provient du Livre, alors qu’il n’est point du Livre; et ils disent : « Ceci vient de Dieu », alors qu’il ne vient pas de Dieu. Ils disent sciemment des mensonges contre Dieu.

    [5:13] La table servie (Al-Maidah) :
    Et puis, à cause de leur violation de l’engagement, Nous les avons maudits et endurci leurs cœurs : ils détournent les paroles de leur sens et oublient une partie de ce qui leur a été rappelé. Tu ne cesseras de découvrir leur trahison, sauf d’un petit nombre d’entre eux. Pardonne-leur donc et oublie [leurs fautes]. Car Dieu aime, certes, les bienfaisants

    [2:79] La vache (Al-Baqarah) :
    Malheur, donc, à ceux qui de leurs propres mains composent un livre puis le présentent comme venant de Dieu pour en tirer un vil profit ! – Malheur à eux, donc, à cause de ce que leurs mains ont écrit, et malheur à eux à cause de ce qu’ils en profitent !

    2. 2) Versets ou Dieu cite quelques mensonges que les juifs et chrétiens ont ajouté à la parole de Dieu et que Dieu n’a jamais dite :

    exemple 1:
    On lit dans la bible : « Commencement de l’Évangile de Jésus Christ, Fils de Dieu. »Marc1.1
    Le coran répond à cette calomnie et affirme que ce n’est pas la parole de Dieu mais des mensonges d’hommes :
    « 151. Certes, ils disent dans leur mensonge :
    152. « Dieu a engendré »; mais ce sont certainement des menteurs ! »Coran
    exemple 2:
    On lit dans la bible :
    « 11.4 A l’époque de la vieillesse de Salomon, ses femmes inclinèrent son cœur vers d’autres dieux ; et son cœur ne fut point tout entier à l’Éternel, son Dieu, comme l’avait été le cœur de David, son père. » 1rois 11.4

    Ceci n’est pas la parole de Dieu mais c’est les scribes qui l’ont ajoutée , pour cela Dieu leur a répondu :

    « 102. Et ils suivirent ce que les diables racontent contre le règne de Solayman. Alors que Solayman n’a jamais été mécréant mais bien les diables »coran2.102

    exemple 3:
    On lit dans la bible que Dieu s’est reposé après la création de la terre et des cieux :

    « Dieu acheva au septième jour son œuvre, qu’il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son œuvre, qu’il avait faite. »Genèse 2.2

    Le coran répond à ce mensonge écrit par des hommes :
    « 38. En effet, Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui existe entre eux en six jours, sans éprouver la moindre lassitude.
    39. Endure donc ce qu’ils disent : et célèbre la louange de ton Seigneur avant le lever du soleil et avant [son] coucher»Sourate Qaf

    Note : ce verset est descendu pour répondre aux juifs qui prétendent que Dieu s’est reposé le septième jour.

    exemple 4:

    Le bible dit une grande calomnie à propos du prophète Aaron, l’écrivain prétend que c’est Aaron qui a dit aux fils d’Israël d’adorer le veau :

    « 32.2
    Aaron leur dit: Ôtez les anneaux d’or qui sont aux oreilles de vos femmes, de vos fils et de vos filles, et apportez-les-moi.
    32.3
    Et tous ôtèrent les anneaux d’or qui étaient à leurs oreilles, et ils les apportèrent à Aaron.
    32.4
    Il les reçut de leurs mains, jeta l’or dans un moule, et fit un veau en fonte. Et ils dirent : Israël! Voici ton Dieu, qui t’a fait sortir du pays d’Égypte. » Exode 32.2

    Le coran y répond en précisant que ce n’est pas Aaron mais c’est un homme nommé Assamiri :

    87. Ils dirent : « Ce n’est pas de notre propre gré que nous avons manqué à notre engagement envers toi. Mais nous fûmes chargés de fardeaux d’ornements du peuple (de Pharaon) ; nous les avons donc jetés (sur le feu) tout comme le Samiri les a lancés.
    88. Puis il en a fait sortir pour eux un veau, un corps à mugissement. Et ils ont dis : « C’est votre divinité et la divinité de Moïse ; il a donc oublié » ! Coran 20.87

    Dieu est il une trinité ?
    la réponse du coran

    Et ne dites pas «Trois»
    Ô gens du Livre (Chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites de Dieu que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager de Dieu, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Dieu et en Ses messagers. Et ne dites pas «Trois». Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Dieu n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Dieu suffit comme protecteur. Quran 4.171 ( Sourate ANNISA, verse 171)

    Ce sont certes des mécréants..
    Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent : «En vérité, Dieu est le troisième de trois.» Alors qu’il n’y a de divinité qu’Une Divinité Unique ! Et s’ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d’entre eux. Quran 5.73 ( Sourate ALmayda, verset 73,74)

  23. 30 janvier 2010 21 h 11 min

    Selon Jean Alcader, « il est clair…, à sa lecture, que le Coran fut fabriqué par étapes, comme pour répondre à une argumentation de ses adversaires, juifs ou chrétiens » (Le Vrai Visage de l’islam, éditions Kyrollos, p. 40).

    Source : Père Jean-Jacques Marziac, A toi mon frère qui est né dans l’islam, Editions A.C.C.R., Montauban 2009, p. 67-71. »

    dans un tribunal, le juge demanda au chat qui venait se plaindre « quel est ton témoin ? » et le chat de réponde: c’est ma queue !

    • islam13 permalink
      8 novembre 2011 14 h 07 min

      trop bien répondu aladin….ils verront inchAllah bientôt la vérité éclatera…je leur souhaite que ça ne sera pas trop tard pour eux !

  24. 31 janvier 2010 7 h 56 min

    @ Aladin, je n’affirme nulle part que « le coran n’est pas venu pour apporter une nouvelle loi, mais confirmer les messages précédents » : cela c’est le Coran qui le dit, tout en contredisant les messages antérieurs d’ailleurs (Ancien et Nouveau Testament). C’est cette prétention du Coran à confirmer les messages antérieurs tout en les contredisant qui ne me semble pas logique. Dieu ne se contredit pas et ne ment pas. Alors prétendre a posteriori (rédaction du Coran jusqu’au IXe siècle…) que ce sont les Juifs et les Chrétiens qui ont falsifié les écritures ne prouve rien du tout, mais indique a contrario que Juifs et Chrétiens sont en accord sur la transmission de la tradition judéo-chrétienne antique jusqu’au Christ Notre-Seigneur, telle que nous l’avons reçu, et les musulmans non…

    Personnellement, je pense que l’islam a tous les critères d’une hérésie judéo-nazaréenne de type arianisant (niant la nature divine du Christ), émanant des milieux hérétiques judéo-chrétiens.

    Je dirais qu’il semble clair qu’à sa lecture, le Coran fut fabriqué par étapes, comme pour répondre à une argumentation progressive des adversaires et des « juifs » de la Synagogue et des chrétiens.

    En résumé, le maître de Mohammed serait un gnostique judaïsant. L’histoire confirme qu’au fil des siècles, les Juifs, et les judaïsants, se sont servis de l’islam pour détruire la Chrétienté (conquête de l’Espagne, conquête de Constantinople, conquête actuelle de l’Europe).

  25. Anis permalink
    7 février 2010 21 h 50 min

    J’ai regardé quelques vidéos de l’Abbé Guy Pagès sur Youtube et Dailymotion et une question m’est venue à l’esprit : a-t-il effectué ses travaux en se basant sur des recherches personnelles ou a-t-il été influencé par des prédécesseurs comme Zakaria Botros ou encore les auteurs du site Answering-Islam ? Ces personnes sont peu connues en France car ne sont pas francophone, mais il se peut que l’Abbé Guy Pagès (si il comprend l’Anglais pour le site Answering et l’Arabe pour Zakaria Botros) les connaissent car sur certains sujets les arguments ne semblent pas si éloignés sur la forme.
    La forme de ses vidéos est pas mal, si je peux me permettre d’émettre un avis personnel, le fait d’être seul devant sa caméra est moins intéressant je trouve qu’un débat ou un dialogue avec d’autres personnes.

    • 12 février 2010 13 h 20 min

      Que ce soit l’abbé Pages ou zakaria Boutros, ils sont tous deux plus à l’aise en face de « leurs » caméras, avec leur monologues mensongers que devant ceux qui les apellent a un débat pour regler une bonne fois pour toutes ces interminables attaques mensongères sur les Coran.
      Un exemple, voila un défi lancé depuis 2 ans qui attends une réponse qui tarde a arriver…

      Cheikh Mohamed ZOGHBI défie LE PRETRE COPTE ZAKARIA BOUTROS

      traduction du verset récité :

      « A ceux qui te contredisent à son propos, maintenant que tu en es bien informé, tu n’as qu’à dire : « Venez, appelons nos fils et les vôtres, nos femmes et les vôtres, nos propres personnes et les vôtres, puis proférons exécration réciproque en appelant la malédiction d’Allah sur les menteurs . » (Coran 3.64)

      TRADUCTION DE QUELQUES EXTRAITS DE CETTE VIDEO

      Cette parole est adressée au Prêtre copte Zakaria Boutros.

      Je lui dis :

      1°) « Homme, pour ne pas dire petit gamin, apprends qu’un prédicateur ou un savant théologien est un ambassadeur de sa religion, et que toi tu es le plus vil des ambassadeurs, par ton comportement méprisable, la noirceur de ton cœur et ta haine pour les enfants de ta propre communauté qu’ils soient monothéistes ou polythéistes

      2°) Tu as prétendu que tu veux me défier et tu l’as annoncé à travers la chaine de Tv satellitaire « el Hayat », que je qualifierai plutôt de « el Moût » (la moribonde) et tu as prétendu que EZZOGHBI a fui ! Ta parole est un mensonge sortie d’une bouche impure, car tu as prétendu cela et tu es un menteur !

      Alors je te dis « A-tu pris contact avec moi ? » « Peux-tu me dire oui ? » Tu ne peux me le dire du tout.

      C’est plutôt moi, qui a annoncé aux yeux de tous, aux oreilles de tous, dans les chaines TV satellitaires que je suis prêt à un Face à Face avec toi, renégat, toi et tes semblables, quel que soit votre nombre, ou que vous soyez, dans n’importe quel endroit du monde.

      Tu as dit, que tu étais prêt à me défier, sur la chaine de TV « al hikma », en Égypte !

      Alors je te réponds « J’ai des doutes que tu sois vraiment un homme…si tu es sincère « VIENS », sur la chaine « al-hikma » ou ailleurs, en public, et je te le confirme « JE TE DEFIE ! », non pas en ta qualité de Prêtre .Non ! Mais en ta qualité d’Apostat de ta religion, dont je te renie l’appartenance, car tu es un POLYTHEISTE.

      ALLAH dit « Certes Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne quelqu’associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque donne à Allah quelqu’associé commet un énorme péché. (Coran 4.48)» ;

      Tu es aux yeux de ma religion un « MOUCHRIK » (Polythéiste) !

      Tu es aux yeux de ta propre religion un Apostat, par le témoignage même de l’Église a laquelle tu appartenais, l’Église Égyptienne, laquelle dans son ensemble a dit « il est sorti de l’Église en prêchant ce que ne prêche pas l’Église »

      Exemple : Ils disent que leur religion prêche la tolérance, alors que toi TU PRECHE LA HAINE

      Ils disent que leur religion enseigne de donner la joue droite a celui qui te frappe sur la joue gauche, alors que TOI TU VEUX COMBATTRE TOUT LE MONDE, DENIGNER TOUT LE MONDE, TE QUERELLER AVEC TOUT LE MONDE, INSULTER TOUT LE MONDE.

      Alors ou en est tu des enseignements de ta propre religion ?

      L‘Église enseigne que leur religion prône l’amour alors que toi tu prêches la HAINE et la DISCORDE SECTAIRE dans la terre bénie d’Égypte.

      TU PRECHES LA HAINE et la DISCORDE ENTRE LES MUSULMANS ET LES CHRETIENS et je prie ALLAH pour qu’Il ne te permette jamais d’atteindre cela.

      Je reviens au DUEL et à ton assertion mensongère sur ma « fuite ». Tu es semblable à une FOURMI qui aurait défié un GEANT, ensuite, effrayée elle serait revenue sur ses pas en disant « IL S’EST ENFUI DEVANT MOI »

      Tu m’auras face a toi, armé des paroles d’Allah contenues dans le sublime Coran, lequel dit a propos de ceux qui te ressembles « « … pareils à L’âne qui porte des livres. Quel mauvais exemple que Celui de Ceux qui traitent de mensonges les versets de Dieu et Dieu ne guide pas les gens injustes.», (Coran 62.5)

      TOI AUSSI, tu es pareil à l’âne de la parabole, tu portes sur ton dos des livres saints, mais tu ignore la moindre chose de leur contenu.

      TU RESSEMBLES aussi à la parabole citée dans le Coran «Il est semblable à un chien qui halète si tu l’attaques, et qui halète aussi si tu le laisses. Tel est l’exemple des gens qui traitent de mensonges Nos signes. Eh bien, raconte le récit. Peut-être réfléchiront-ils ! » (Coran 7.176)

      Je ne dis pas que cet exemple s’applique à tous les Prêtres. JAMAIS ! J’en connais des respectables, des bons, et beaucoup qui ne sont pas d’accord avec toi.

      Mais je dis que cet exemple s’adresse à toi et à ceux qui te ressemblent,

      Je te DEFIE à n’importe quel endroit que tu veux, même à l’intérieur de ta propre maison..

      • 12 février 2010 16 h 11 min

        Pas beaucoup d’argument dans ce long message!

  26. 9 février 2010 12 h 03 min

    « Alors prétendre a posteriori (rédaction du Coran jusqu’au IXe siècle…) que ce sont les Juifs et les Chrétiens qui ont falsifié les écritures ne prouve rien du tout, mais indique a contrario que Juifs et Chrétiens sont en accord sur la transmission de la tradition judéo-chrétienne antique jusqu’au Christ Notre-Seigneur, telle que nous l’avons reçu, et les musulmans non… »

    Avec cette précision que s’agissant des prophéties messianiques désignant trop clairement Jésus-Christ comme ce Messie annoncé par les prophètes, les Massorètes Juifs entreprirent au Xe siècle de changer ces passages. Nous le savons grâce aux textes découverts au XXe siècle dits « Manuscrits de la Mer morte » qui confirment la Septante (IIIe s. av. J.-C., source grecque de notre Ancien Testament) et montrent que la Bible juive massorétique s’en écarte.
    Ex 1 : la «vierge» dans la prophétie d’Isaie est transformée en «jeune fille»).
    Ex 2 : « Ils ont percé mes mains et mes pieds » du Psaume XXII, 17 (préservé dans la Version des Septante), dont l’application à la crucifixion du Fils de Dieu est évidente, devient : « Comme un lion mes mains et mes pieds ».

  27. 12 février 2010 17 h 16 min

    @Fromdawu
    « Pas beaucoup d’argument dans ce long message! »

    …A PART UN DEFI lançé à un imposteur, pour un FACE A FACE, devant lequel ce « clown » en mal de publicité, se débine et reste sans voix,depuis deux longues années.

    http://se-chercher.over-blog.com/article-reponses-a-zakaria-boutros-pretre-copte-imposteur-et-apostat-44457407.html

  28. 12 février 2010 20 h 58 min

    Aladin, j’ai regardé rapidement la première vidéo que vous avez fait pour essayer de déconstruire le travail du Père Boutros au sujet de la Trinité. Vous avez le mérite d’essayer de faire quelquechose qui est fait depuis 2000 ans par divers courant hérétique, mais malgré ça, la sainte Foi catholique a toujours subsisté.

    La dogme trinitaire de l’Etre divin est unique dans l’histoire du monde, et apporte des détails sur le monothéisme juif qui a été la première révélation du Dieu unique et Tout Puissant. L’Islam n’a fait qu’opérer un retour au monothéisme juif et n’est rien inventé. Ainsi, si l’on ne comprend pas et que l’on rejette de manière maladive la notion de Trinité, autant devenir juif que musulman!

    Mais parlons plutôt du Père Pagès si vous voulez, et je vous invite à poster vos réactions à ses catéchèses directement sur le site Islam et Vérité:

    http://www.islam-et-verite.com

    En Christ +

  29. 12 juin 2010 16 h 44 min

    « Tout tourne à la confrontation -physique- avec ces gens. Je parle notamment des arabo-musulmans) »dixit Gorr

    Tu veux te battre ?

    • islam13 permalink
      8 novembre 2011 14 h 11 min

      vas -y commence à te battre….j’arrive !

  30. camellia permalink
    26 octobre 2011 13 h 22 min

    Bravo Aladin. La connaissance de votre religion et de la nôtre est parfaite. Jésus est la tolérance même et le Coran l’enseigne aussi.
    Prions tous deux dans notre religion respective afin que les fanatiques n’aient pas le dessus;
    L’important n’est pas de savoir si telle ou telle religion est la plus vraie, car en fait, à bien lire et s’imprégner, les commandements divins sont pour tous les mêmes et tournent autour du RESPECT pour les uns ou les autres .
    N’oublions pas que la liberté des uns prend fin là ou commence la liberté de l’autre.
    PRIONS TOUS pour le respect de chacun dans sa croyance à partir du moment où il ne cherche pas à influencer celle des autres…. Il y a quatre religions dans ma famille et jamais personne n’a cherché à convaincre les autres. DIEU EST UNIVERSEL ET BON.
    camellia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :