Skip to content

Vers un communautarisme des Français de souche?

8 avril 2010

La République indivisible semble avoir capitulée depuis longtemps. Que ce soit dans les médias ou dans notre vie quotidienne, il n’est pas difficile de constater que la France est devenue une terre de revendication et de compromis communautaire, comme dans les pays anglo-saxons. Ainsi, les politiques n’ont plus qu’à gérer ces communautés, à faire du clientélisme et non plus faire de la politique au sens noble du terme, ce qui peut expliquer pourquoi cette reddition des principes républicains semble s’opérer aussi facilement.

Dans les années 80-90,  la communauté juive a ouvert le balle en développant tout un réseau de commerces, d’écoles et de lieu de culte, circonscrit à certains quartier des grandes villes françaises. La communauté musulmane à rapidement suivie cet exemple en s’organisant davantage économiquement et politiquement. On a vu une communauté décomplexée se développer notamment autour de médias communautaire (Oumma.com par exemple), des centre culturels avec mosquées, une culture pour la jeunesse autour de rappeur comme Médine, des marques de vêtement communautaire, des restaurants halal (kebab, fast food, même des restaurants italiens halal,…). Le processus étant enclenché depuis une trentaine d’année, il parait difficile aujourd’hui de faire machine arrière.

Partant de cet état de fait, peut-on envisager qu’à leur tour, les autochtones, parfois appelés les gaulois ou encore les Français de souche, puissent suivre ce mouvement et s’organiser eux aussi politiquement et économiquement ?

A priori, il parait difficile de condamner un communautarisme et d’en accepter un autre. Ainsi, cette idée au départ assez surréaliste pourrait devenir légitime dans une France qui n’entrevoit désormais le citoyen français qu’à travers les lunettes de la communauté culturelle, ethnique ou religieuse. Si la création du CRAB (Conseil représentatif des Associations Blanches de France) ne devrait pas voir le jour (!), en revanche nous pouvons observer qu’ici ou là, des initiatives naissent pour esquisser les contours de ce futur communautarisme gaulois. La plus importante d’entre-elles est le célèbre blog Fdesouche.com, premier blog politique en France, dont l’objectif est de développer des médias alternatifs et communautaires pour les Français de souche. Nous pouvons noter également l’initiative de la Desouchière qui veut promouvoir le retour des Français de souche vers des villages traditionnels français, ou encore la marque de vêtement Redemption France qui se veut être la première marque de vêtement identitaire française.

Chacun peut avoir son avis sur ce processus inéluctable qu’est celui de la communautarisation de la France, chacun peut le déplorer ou s’en réjouir. Toujours est-il que ces questions semblent cruciales à l’heure actuelle, afin que tout puisse se passer dans l’harmonie et la paix civile.

http://www.lepost.fr/article/2010/04/08/2024088_vers-un-communautarisme-des-francais-de-souche_1_0_1.html

Publicités
15 commentaires leave one →
  1. Gorr permalink
    10 avril 2010 20 h 58 min

    Le « communautarisme des FDS »… c’est le signe que nous devenons minoritaires dans nos pays. Il ne nous reste plus qu’à former notre petite communauté dans notre coin. A côté des autres.

  2. 11 avril 2010 21 h 20 min

    L’organisation dans nos campagnes est nécessaire, et quitter si possible les moyennes et grandes villes aussi…..

  3. Gorr permalink
    12 avril 2010 7 h 16 min

    Oui, c’est bien beau de prêcher le retour à la terre. Je ne demande que ça. Mais voilà: quand on a un boulot en ville, une famille à nourrir et à scolariser, difficile de s’improviser gardien de phare ou éleveur de chèvre dans le Cantal…

  4. Fiefienix permalink
    12 avril 2010 9 h 28 min

    Moi je crois plutot qu’il faut remplir les Eglises
    Fuir c’est pire que tout

    1 Remplir les Eglises qui permettra le lien social et evitera de faire des gaulois des individus isoles et faible derriere leurs ecrans (les agressions anti blanches peuvent servir de catalyseur)

    2 Pendez les feministes et les laiques, terrorisez les comme ils le font depuis 30 ans
    Pas difficile ce sont des sacs a vins et des vieux youtres de merdes

    3 Methode palestinienne : faites au minimum 6 momes par femmes

    4 Soyez plus coulant sur le divorce (si probleme de fertilite, infidelite, ou rejet de la foi catholique par un des epoux)

    5 Modifier le statut des curetons, c’est plus possible de laisser un pauvre type les bourses pleines toute sa vie, et puis ca reglera definitivement en coupant l’herbe sous les pieds aux juifs qui adorent faire preuve d’inversion accusatoire sur les gentils petits catho pedophiles

    6 Je suis francais je ne peux donc etre que bienveillant aux cathos, les autres rien a foutre

    7 Fiefienix un ami qui vous veut du bien

  5. 12 avril 2010 9 h 36 min

    Les points 4 et 5 sont hors de questions et cela ne dépend pas de moi 🙂

    Sinon les autres points sont intéressants. Je pense que les Français de souche doivent trouver un point de ralliement, et celui-ci doit etre l’Eglise qui défendra le peuple comme elle l’a toujours fait dans les grandes occasions comme ailleurs. Privilégier à ce titre les organisations traditionnaliste en communion avec l’Eglise, pour virer le poison moderniste de l’intérieur!

    La natalité est prépondérante aussi dans le combat, comme l’on compris les femmes palestiniennes (et les hommes j’imagine!), aussi une organisation économique communautaire qui ne doit pas forcément englobber tout les Français de souche mais au moins une partie, et laisser chacun le choix de faire fonctionner un circuit communautaire ou non.
    Dans notre République communautariste, il faudra deux éléments pour survivre: une grande gueule et de l’argent (cf. clientèlisme des politique). D’où l’intérêt de se communautariser selon moi….

  6. Fiefienix permalink
    12 avril 2010 9 h 42 min

    FromDawu
    C’est tout de meme pas humain de forcer une femme ou un homme de rester qui ne peut pas avoir de gosses, ou completement incompatible …

    Autoriser au moins le concubinage …. lol

    Pareil pour les cures , comment creer des vocations en imposant un sacrifice aussi dur ?
    C’est presque contre nature … si je peux me permettre

    Autant sur le reste je suis un partisan des catholiques mais sur les deux points du dessus je considere que ca vous nuit gravement et donc au reveil de la France

    File moi l’adresse du Pape je vais lui ecrire

  7. 12 avril 2010 9 h 58 min

    Le célibat sacerdotal est un autre sujet! Y a pas plus de vocation chez les pasteurs protestants marié ni chez les pretres maronites. Le célibat, c’est la voie du don total d’une vie consacrée à servir Dieu, à préparer sa vie du Ciel (nous serons non-marié et continent au Ciel). Documente-toi sur le sens du célibat sacerdotal, c’est magnifique! Mais c’est pas pour tous le monde, c’est clair (moi le premier!).

  8. Odyss permalink
    12 avril 2010 10 h 23 min

    Point 1 : ok
    Point 2 : Pas de violence, pas avec l’Eglise actuelle. Et je crains fort que les « intellectuels » catholiques du moment n’aiment pas les joutes verbales.
    Point 3 : Pourquoi pas pour les mariés. En tous cas dans certaines mouvances catholiques, c’est le cas.
    Point 4 :
    Je vais citer Marc 10 :
    2Les pharisiens l’abordèrent; et, pour l’éprouver, ils lui demandèrent s’il est permis à un homme de répudiée sa femme.

    3Il leur répondit: Que vous a prescrit Moïse?

    4Moïse, dirent-ils, a permis d’écrire une lettre de divorce et de répudier.

    5Et Jésus leur dit: C’est à cause de la dureté de votre coeur que Moïse vous a donné ce précepte.

    6Mais au commencement de la création, Dieu fit l’homme et la femme;

    7c’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme,

    8et les deux deviendront une seule chair. Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair.

    9Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint.

    10Lorsqu’ils furent dans la maison, les disciples l’interrogèrent encore là-dessus.

    11Il leur dit: Celui qui répudie sa femme et qui en épouse une autre, commet un adultère à son égard;

    12et si une femme quitte son mari et en épouse un autre, elle commet un adultère.

    (traduction Louis Second)

    alors, il peut y avoir une annulation du mariage (c’est arrivé à une connaissance), mais c’est rare.

    Point 5 : Ce que dit St Paul et ce qu’en a dit Jésus ont encouragé le célibat des prêtres. Ce qui est presque devenu un point de dogme. C’est dommage. Mais c’est ainsi. Il n’est pas dit d’ailleurs que les catholiques du monde entier apprécie ce changement d’ailleurs.

  9. 12 avril 2010 15 h 53 min

    Le renouvellement ou la purge dans l’Eglise va se faire naturellement je pense. La mouvance traditionaliste va prendre de plus en plus d’importance, vu leur zèle et leur organisation, tandis que les progressistes tendances Mai 68 vont s’éteindre d’eux même, ce qui est plutôt réjouissant.
    Nous aurons ainsi 1 à 2 millions de tradi en France, qui seront des catholiques pratiquants et fier, et nous aurons la masse dormante, environ 30 à 40 millions de Français qui doivent être évangélisé ou en tout cas, réveillez au sujet du libéralisme, du mondialisme apatride ou autre menace pour l’identité française traditionnelle.

  10. Gorr permalink
    13 avril 2010 11 h 08 min

    « Le renouvellement ou la purge dans l’Eglise va se faire naturellement je pense. La mouvance traditionaliste va prendre de plus en plus d’importance, vu leur zèle et leur organisation, tandis que les progressistes tendances Mai 68 vont s’éteindre d’eux même »

    …à condition que les tradis restent tradis, c’est-à-dire ne deviennent pas des crypto-progressistes en soutane, ralliés à la nouvelle pastorale moderne (genre Abbé de Tanouarn).
    C’est le danger numéro un qui menace les tradis.
    Si eux cèdent d’un pouce, c’est toute l’Eglise qui chute (comme juste après le concile).

  11. 13 avril 2010 13 h 02 min

    L’avenir, Gorr, c’est bien que les traditionaliste reviennent en pleine communion avec le Pape et l’Eglise? C’est ça être catholique, ce n’est pas seulement la Messe en latin 🙂

  12. Gorr permalink
    13 avril 2010 15 h 46 min

    L’avenir, c’est que l’Eglise et le pape redeviennent traditionalistes. Comme avant, comme toujours, comme St Pie V, St Pie X et tous les papes précédents. Plus d’oecuménisme, plus de collégialité, plus de liberté de conscience, plus de droits de l’hommisme, plus de sans-papierisme et de lèche-rabbinisme.

    « C’est ça être catholique, ce n’est pas seulement la Messe en latin »

    absolument.

  13. 13 avril 2010 16 h 39 min

    😉

  14. Fiefienix permalink
    13 avril 2010 17 h 53 min

    « Plus d’oecuménisme, plus de collégialité, plus de liberté de conscience, plus de droits de l’hommisme, plus de sans-papierisme et de lèche-rabbinis »

    Original sound boy.

    Leche-rabbinis lol, tu pourras me filer l’insupportable abbe Morandais ….

  15. Gorr permalink
    13 avril 2010 21 h 07 min

    « tu pourras me filer l’insupportable abbe Morandais  »

    ok, on te l’envoie, mais alors en plusieurs parties… lol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :