Skip to content

Cardinal Lehmann: « Les païens doivent se convertir, mais non les juifs »

1 mai 2010

Lu sur l’excellent blog Osservatore vaticano à propos du Cardinal Lehman:

« Un autre point m’inquiète: il concerne la déclaration du cardinal Lehmann à l’occasion du quarantième anniversaire de la déclaration Nostra Aetate. Il dit que pour les juifs le baptême n’est pas nécessaire. Certes il concède qu’il puisse y avoir quelques conversions, mais le chemin normal ne doit pas mener les juifs à l’Eglise. L’Eglise n’est plus l’Eglise des juifs et des païens, mais seulement l’Eglise des païens. […]Les païens doivent se convertir, mais non les juifs. C’est la pire forme d’antisémitisme que de dire que le Christ s’est fait homme non pour les juifs, mais uniquement pour les païens. »

Publicités
18 commentaires leave one →
  1. Gorr permalink
    1 mai 2010 16 h 10 min

    “Les païens doivent se convertir, mais non les juifs”

    Il n’aura ni l’un, ni l’autre. Tant mieux.
    Je préfère être païen que dans la même religion ou Eglise que ce cardinal.

  2. 2 mai 2010 8 h 21 min

    Euh ah pas compris

  3. 2 mai 2010 16 h 25 min

    C’est vraiment hallucinant d’entendre de tels propos de la part d’une autorité ecclésiale. Seigneur, ayez pitié de nous, vraiment!

    Cela reflète bien les mauvais penchant de l’Eglise depuis le Concile Vatican II, récupéré par des personnes mal intentionné qui en ont profité pour pervertir et détruire l’Eglise de l’intérieur.

    Heureusement avec le Pape Benoit XVI, les choses reviennent peu à peu à la normal, dans une quinzaine d’année, les catholiques français seront majoritairement dans le rang des traditionnalistes, le clergé sera également presque majoritairement formé à la forme extraordinaire, ce qui donne encore de l’espoir pour l’Eglise en France. Ne parlons pas de la vieille garde soixantuitarde des prêtres et évêques français qui partiront eux aussi, pour laisser place une génération bien plus orthodoxe sur le plan de la foi et de l’évangélisation.

    Oremus +

  4. Gorr permalink
    2 mai 2010 21 h 43 min

    « Heureusement avec le Pape Benoit XVI, les choses reviennent peu à peu à la normal »

    C’est ironique ?

    http://plunkett.hautetfort.com/archive/2010/04/28/migrants-benoit-xvi-et-mgr-veglio-plaident-pour-la-reconnais.html#more

    Benoît XVI, c’est ça :

    29.04.2010
    « Migrants : Benoît XVI et Mgr Veglio plaident pour le respect de leurs droits

    Accueillir les migrants et respecter leur dignité est un principe « non négociable » déclare Mgr Veglio, président du conseil pontifical chargé de cette question. Il pousse loin la position du Saint-Siège, mettant ainsi en lumière son incompatibilité radicale avec les courants « identitaires » (…) Il a déploré que des sociétés et même des « continents » se barricadent : « A une époque récente, on a vu augmenter les « communautés blindées » et on est peut-être sur le point d’assister à la naissance de « continents blindés », l’Europe et l’Amérique du Nord occupant le premier rang. Il est probable que, bientôt, de nouveaux rideaux de fer seront fermés, avec des patrouilles fréquentes aux frontières et de nouvelles mesures de défenses côtières. (…) Mgr Veglio rappelle un chiffre : 24 millions d’immigrés dans les 27 pays de l’Union européenne, et une immigration clandestine évaluée entre 4 et 8 millions de personnes. Il constate aussi qu’en Europe « les flux de la mobilité humaine sont perçus négativement par la population », comme en témoignent des sondages « qui relèvent l’impression toujours plus répandue que les étrangers sont trop nombreux, qu’ils constituent une menace pour la culture et l’identité, pour l’ordre et la sécurité, sans oublier l’augmentation préoccupante des attitudes négatives à l’égard des immigrés, motivées par l’opinion qu’en partie du moins, les préjudices en termes de marché du travail sont dus à la présence des étrangers ». L’Europe se ressent comme « une forteresse assiégée » et « se met sur la défensive pour affronter le phénomène de la mobilité », constate l’archevêque italien.

    Il invite au contraire à regarder les migrations avec un « regard de foi », un regard biblique , à favoriser une « culture de l’accueil » et le « dialogue ». »

  5. Continuity IRA permalink
    12 mai 2010 21 h 40 min

    En meme temps l’Eglise catholique romaine a comme urgence de stopper l’hémoragie des fidèles….
    De plus c’est écrit que une grande partie des juifs ne se convertiront pas…
    Et puis Gorr vous rejettez Vatican2 et ce pape donc je vois pas pk vous vous énervez!
    En tout cas je suis content de vous relire depuis votre expulsion de la desouchière 😉

  6. 16 mai 2010 20 h 44 min

    Bienvenue sur le blog Ripoublik!

    Il me semble qu’avant le retour du Christ lors de la Parousie, la plupart des juifs se convertiront si je ne me trompe pas, à vérifier.

    L’aveuglement des juifs de leur refus du Christ étaient prévus dans la Bible (Ancien comme Nouveau Testament), donc pas de panique. En revanche, l’infiltration de la sainte Eglise du Christ par les forces diaboliques est le problème numéro un actuellement, pas celui de la diminution du nombre de fidèle.
    Quand nous aurons des prêtres et des éveques fidèles à la doctrine catholique de toujours, les choses reviendront à la normale.
    Le Cardinal Lehman, avec cette déclaration incroyable mais tellement symptomatique de notre époque, ainsi que toute cette génération libérale laissera la place, avec l’aide du bon Dieu, à une nouvelle génération plus fidèle et traditionnelle.

    Oremus+

  7. Gorr permalink
    16 mai 2010 20 h 57 min

    « En meme temps l’Eglise catholique romaine a comme urgence de stopper l’hémoragie des fidèles…. »

    En clair : elle veut remplacer les blancs qui sont partis par des nég***. Pas sûr que ça fasse revenir les blancs. Sans parler de la trahison que cela constitue pour nous, les européens.
    De plus, l’Eglise en sortira perdante : elle compte faire quoi de ces millions de bamb***** même pas sortis du néolithique ? A part faire du rap et dealer du shit, c’est no future.
    La haine du pape et des évêques contre les « identitaires » blancs est sidérante.

  8. 16 mai 2010 21 h 06 min

    Gorr, ne pas céder à l’hystérie!!

    Tu sais, les choses évoluent comme elles évoluent. Par exemple, dans ma paroisse, le prêtre explique bien à ses fidèles que faire appel à des prêtres étrangers pour pallier aux manque de vocation en France n’est pas une solution: « le prêtre n’est pas un produit d’importation » dit-il!

    De plus, sur quoi te bases-tu pour dire que le Pape a la haine contre les « identitaires blancs »?

  9. Gorr permalink
    17 mai 2010 14 h 18 min

    « De plus, sur quoi te bases-tu pour dire que le Pape a la haine contre les “identitaires blancs”? »

    Je suis à la loupe toutes les déclarations qui émanent du Vatican.
    Tous les quinze jours voire toutes les semaines, soit le pape directement, soit un de ses sbires nous pondent un texte sur le racisme, l’intolérance, les droits de l’homme et l’accueil du gnoule. Sans papiérisme à fond la caisse.

    Je conserve toutes ces déclarations. Je compte bien les publier un jour. Pour l’instant, j’en ai mille deux cents pages word. C’est pour l’histoire. Afin que nos enfants et les historiens de demain aient conscience de quel côté le vatican s’est trouvé lors de l’invasion africaine de l’europe qui a commencé dans les années 1960/1970 et n’est pas terminée.

    Les fameuses déclarations sont d’ailleurs toujours rédigées de la même manière :
    1. une première partie, dans laquelle le pape ou un de ses cardinaux dissertent sur « l’amour », « la charité » (pas pour les blancs, évidemment), « le don du partage » et les « droits de l’homme ».
    2. le message se poursuit ensuite. Bizarrement, le ton change. On quitte la théorie et l’abstraction et on arrive dans le domaine concret : l’immigration. Là, condamnation du racisme (des blancs, évidemment), appel à l’accueil du sans-papier, à ouvrir les coeurs (et le porte-monnaie – c’est pas marqué, mais on aura compris), etc.

    Il n’y a aucune différence avec les messages du MRAP ou de SOS Racisme. Si : ceux du vatican sont beaucoup plus moralisateur et manichéens.

    Chacun de ces messages est une gifle sur le visage des européens attachés à leur identité et un appel à la destruction de l’europe.

  10. Arkhan permalink
    19 mai 2010 22 h 10 min

    Les propos du cardinal reflètent malheureusement ce qu’est devenu l’Église romaine (peur de convertir, pseudo-dialogue interreligieux, peur de ne pas être assez « moderne », naïveté à tous les étages, …)

    @Gorr
    J’aimerai que vous m’expliquiez comment peut-on être anti-immigrationniste et catholique? o_O

    Quitte à lutter contre le NOM et rester chrétien, autant être orthodoxe non?

  11. 19 mai 2010 22 h 37 min

    Il est clair que l’ennemi se dévoilant peu à peu, les chrétiens vont s’unir, les orthodoxes et les catholiques vont se rapprocher sous l’autorité du Souverain Pontife, afin de lutter ensemble pour la Vérité.

  12. Gorr permalink
    20 mai 2010 9 h 33 min

    « J’aimerai que vous m’expliquiez comment peut-on être anti-immigrationniste et catholique? »

    Moi je me demande comment on peut être catholique et prôner l’amour du lointain au lieu de l’amour du prochain.

    « Quitte à lutter contre le NOM et rester chrétien, autant être orthodoxe non? »

    Il est vrai que les orthodoxes russes marchent beaucoup plus droits que les catholiques. Ils sont en phase de reconquête et défendent les leurs. L’Eglise catholique, elle, défend les autres.
    Le rapprochement entre Rome et Moscou est une catastrophe. Il faut surtout que Moscou se tienne le plus à l’abri de l’influence mondialiste du vatican.

  13. Arkhan permalink
    20 mai 2010 11 h 28 min

    @Gorr
    « Moi je me demande comment on peut être catholique et prôner l’amour du lointain au lieu de l’amour du prochain. »
    Vous êtes pourtant le premier catholique à me dire ca… comprenez mon étonnement…

  14. Gorr permalink
    20 mai 2010 11 h 39 min

    Arkhan

    Et moi, comprenez mon étonnement quand j’entends des catholiques prôner toujours l’inverse de ce qu’ordonne l’Evangile.

  15. 20 mai 2010 12 h 11 min

    Mais l’Evangile n’a jamais parlé de distinction entre la charité envers le prochain et celle envers le lointain!
    On doit avant tous aider sa famille, ses proches, son peuple, ça c’est clair! Mais on ne doit pas rejeté l’autre, le lointain comme tu dis, sous prétexte que Dieu nous aurait dit de ne pas l’aider!

  16. Arkhan permalink
    20 mai 2010 13 h 16 min

    @Gorr

    J’avoue 😉 vous avez raison! Mais comment expliquez-vous que la catholicisme soit aujourd’hui dégénéré à ce point? (il faut bien dire les choses telles qu’elles sont)

    Imaginons que Saint Thomas et Saint Augustin reviennent à notre époque, il ne fait pas de doutes qu’ils auraient du mal à reconnaitre leur religion… que s’est t-il passé entre-temps?

  17. Gorr permalink
    20 mai 2010 16 h 19 min

    « Mais l’Evangile n’a jamais parlé de distinction entre la charité envers le prochain et celle envers le lointain »

    Si le Christ avait vos idées, il aurait dit : l’humanité.
    Or il dit : « le prochain ».
    Les mots ont un sens. Quand on dit « le prochain », c’est bien qu’on établit une distinction, même si ça bouleverse vos habitudes.

    Lisez St Bernard.

  18. Gorr permalink
    20 mai 2010 16 h 25 min

    Arkan

    Vous avez parfaitement raison. Le catholicisme actuel n’a rien, absolument rien à voir avec celui de nos ancêtres. B16 prêche l’inverse de Jeanne d’Arc ou de St Pie V. L’inverse en tout point.

    Preuve que le catholicisme n’existe pas, mais qu’il y en a plusieurs. Il y a un catholicisme de combat (Jeanne d’Arc qui foutait les catholiques anglais à la mer au nom de la patrie) et un catholicisme de tapettes (actuel).

    Ce qui s’est passé ?
    – le catholicisme s’est adapté à son époque. L’époque est pourrie, et il est devenue comme l’époque. Il n’a pas lutté, il a cédé et il cède sur tous les fronts.
    – embourgeoisement mental des catholiques. Petits bourgeois à tendance démocrate-chrétienne et humaniste (Ratzinger)
    – l’aboutissement de tout cela : vatican II. Qui n’est qu’un aboutissement, le résultat de siècles de faiblesse et de compromis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :