Skip to content

N’oubliez pas vos anti-virus pour vos amplants RFID!

29 mai 2010

Un chercheur britannique a volontairement piraté un minuscule circuit électronique installé sous sa peau. Le virus s’est ensuite propagé dans d’autres ordinateurs de l’université.

Moralité : il ne faudra pas oublier les antivirus dans les logiciels embarqués pour les implants du futur, qu’on dit inévitables.

Une puce sous la peau peut-elle être piratée ? La réponse est oui. Techniquement, cette possibilité n’a rien de surprenant et a d’ailleurs été évoquée depuis longtemps.

Lu sur Rue89

Publicités
3 commentaires leave one →
  1. Gorr permalink
    29 mai 2010 21 h 56 min

    Pardon de mettre les pieds dans le plat mais : depuis des années, j’entends dans les milieux cathos tradies une sorte de prophétie (en fait, une interprétation personnelle du fameux passage de l’apocalypse) selon laquelle on sera bientôt tous obligés de porter sous la peau une puce, qui sera le signe de la bête.

    Il semble parfois même mal venu d’oser remettre en question cette « prophétie ». Pour certains, c’est une certitude absolue.

    Franchement, il n’est vraiment pas certains que le scénario que certains ont bâti dans leur tête se produise vraiment. Pas plus que ces chrétiens qui annoncent sans arrêt l’imminence de la fin du monde. Le problème de ces gens-là, c’est qu’à force d’annoncer des catastrophes qui ne se produisent pas, ils finissent par discréditer les réelles prophéties chrétiennes.

  2. 29 mai 2010 23 h 42 min

    Effectivement que cette prophétie est abondamment reprise dans nos milieux, et sans avoir non plus étudié le truc à fond, je pense qu’elle est fondée. Nous porterons, ou serons sommés de porter ces implants, c’est le Système qui le voudra comme il a voulu tant d’autre chose qui ont détruit notre humanité et nos libertés (contrôle étatique des naissances, avortement, surveillance totale des communications dans le monde, mass media, …..). Après, le chiffre 666 en lui-même est controversé, c’est vrai, mais je pense que cette prophétie reste fondée.

    Le tout est de voir (et c’est ce que j’ai voulu montré par cet article) à travers cet exemple comment fonctionne le Système: il met en place des moyens censé améliorer nos vies, avancer dans le progrès, pour lutter contre des maux en tout genre, tout en nous vendant ensuite l’antidote de manière à ce qu’il y ai un contrôle sur tout.

    Par exemple, l’anti-racisme créer par les racistes: Le Système organise l’immigration de peuplement, puis il met en place SOS Racisme qui monte les uns contre les autres, pour demain se montrer comme le défenseur du peuple quand il faudra s’entre-tuer.

    Il y a des exemples par dizaines: les maladies créées pour ensuite vendre des médicaments (récemment on a eu la grippe A), la nourriture infecte et transgénique que nous mangeons tous, qui nous affaiblis pour ensuite nous vendre de la para-pharmacie, des soins, des thalasso, bref le commerce du bien être,….le terrorisme islamique financer par l’axe Washington-Tel Aviv pour ensuite les montrer en bouc émissaire,….. et ici nous avons les puces RFID qui sont censés améliorer la vie des gens, qui devront être vendu et payer (par l’état ou les citoyens), tout en sachant qu’il faudra organiser un commerce à coté avec ventes d’anti-virus, mise à jour,…. pour la faire fonctionner….

    La voilà la stratégie du Diable: se rendre utile et présent en toute circonstance, créer le virus et vendre le vaccin!

  3. Gorr permalink
    30 mai 2010 9 h 37 min

    C’est vrai. Mais je vois mal comment l’Etat j qui est le nôtre pourra tous nous forcer à mettre cette puce sous la peau. Concrètement, je ne vois pas. Il y aura mille moyens enfantins de ne pas la mettre. Les chrétiens qui nous parlent de l’apocalypse imminente (alibi pour ne rien faire et « attendre ») et nous bassinent avec cette puce comme si c’était la vérité révélée, feraient bien de nous expliquer comment un gouvernement pourra imposer cela.

    Autre question : rien ne nous dit que cette « puce » corresponde au fameux passage (franchement obscur) de l’apocalypse.

    On disait aussi il y a 50 ans que les codes barres étaient le signe de la bête, et que bientôt tout homme devra porter un code barre sur le front ou la main… 50 ans plus tard : rien : ni fin du monde, ni obligation de porter ce « signe démoniaque ».

    Il ne faudrait pas qu’on passe pour des gens farfelus voire cinglés qui, comme d’autres auparavant, désignent l’électricité comme une apparition démoniaque de magie noire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :